COMMUNIQUE DE PRESSE DU 2 AVRIL 2002

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) s'élève vigoureusement contre le cycle sanglant de la Répression-violence en République d'Israël et en République de Palestine ;

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains s'insurge vivement contre les crimes de guerre, les crimes contre l'Humanité, les crimes commises en toute impunité, face au monde entier, par le Terroriste SHARON, ces crimes inadmissibles, ces crimes du génocide d'une partie du peuple de Palestine par l'équipe du Terroriste SHARON doivent être enregistrés dans la Mémoire Collective, dans la Mémoire Universelle ;

L'Histoire a montré qu'un Gouvernement de capitulation ne peut pas se maintenir, que les tentatives de SHARON et son équipe sont vouées à l'échec, les tentatives de SHARON pour créer un simulacre de Gouvernement en Terre de Palestine, un " Gouvernement de Vichy en Palestine " ;

Non, non ni le Peuple d'Israël, ni le Peuple de Palestine ne peuvent accepter que le sang de " la vengeance obtuse " continue de souiller la Terre Sainte, " vengeance obtuse " qui continue sans limite à massacrer ses enfants, les enfants de Palestine et d'Israël ;

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (LDDH) demande à tous ses confrères les Défenseurs des Droits de l'Homme, en particulier à ses confrères d'Israël et à ses confrères de Palestine, d'unir tous leurs efforts, toutes leurs actions pour :

- mettre fin au cycle sanglant et infernal de la Répression-violence ;
- de dénoncer avec vigueur le Terrorisme d'Etat imposé par l'équipe de Sharon ;
- d'œuvrer à la reconnaissance simultanée de l'Etat de Palestine et de l'Etat d'Israël ;
- d'œuvrer à l'instauration d'une Paix durable, d'une Paix pour toujours

 

RETOUR AU MENU